La TEMPÊTE AVANT LE CALME

Comme indiqué dans l’article précédent, je suis allé découvrir des endroit plus éloignés du centre-ville de Perth avant de me concentrer à 100 % sur le travail. Parmi ces lieux dont je vais vous présenter rapidement : un zoo, 2 îles, un stade et une ville portuaire. Je vous parlerai aussi de mon léger contre-temps sur l’aspect travail de mon voyage, mais rien de bien grave.

Une semaine bien chargée

Ça y est, j’ai presque fini de voir tous les spots les plus importants de Perth et ses alentours et tout ça en une seule semaine. Laissez-moi vous expliquer ce que j’ai visité.

Tout d’abord je suis aller à Fremantle, une ville portuaire accessible par 30 min de train depuis le centre-ville de Perth. Cette ville en bord de mer est très accueillante, elle se démarque notamment par son  magnifique centre-ville. On retrouve aussi de nombreux lieux attractifs comme son grand marché, une prison historique, la Round House qui est le plus vieux bâtiment d’Australie Occidentale où encore la structure Rainbow Sea Containers.

Rainbow sea containers
Rainbow Sea Containers

 

Visite suivante : le zoo de Perth. Celui-ci se situe non loin du centre-ville, je m’y suis rendu à vélo ce qui m’as pris environ 20 minutes. Ce zoo possède de nombreux animaux du monde entier, en effet il est divisé en plusieurs sections : Afrique, Asie, Australie, reptiles et oiseaux. J’ai pu observer les premiers koalas en Australie mais malheureusement dans des enclos, mais je ne perds pas espoir je compte bien aller en voir dans un parc national. Suite au conseil de 2 français rencontrés à l’auberge de jeunesse j’y suis aller de bon matin vers 10 h, au final la visite aura durée 4 heures mais au moins j’aurais évité les fortes chaleurs.

Koala
Toujours entrain de dormir cela

 

Le lendemain je me suis rendu à une visite guidée de l’Optus Stadium. Ce stade de 60 000 places ouvert en 2018 a été élu plus beau stade du monde en 2019. Cette visite m’a permis de me rendre dans les différents vestiaires, les loges ainsi que sur le bord de la pelouse.

Vestiaires Fremantle Dockers
Vestiaires de l’équipe de football australien des Fremantle Dockers

 

Depuis le temps que j’en entendais parler ou que je voyais des photos sur les réseaux sociaux, je me suis rendu sur l’île de Rottnest Island. J’ai pris une sacré claque en voyant les plages et paysages magnifiques de cette île paradisiaque. Mention spéciale pour sa faune qui regroupe l’animal le plus heureux du monde le Quokka. Cependant je n’étais pas préparé au niveau de la chaleur, de l’eau et surtout… des mouches qui grouillent de partout.

Quokka
Le fameux Quokka que l’on peux voir partout et facilement approcher

 

Entre toute ces attractions j’ai eu l’arrivée surprise de ma cousine !! Elle est en Australie depuis environ 6 mois mais se trouvait sur la côte Ouest à l’opposé de Perth. Un beau soir je reçois un message d’elle avec une photo indiquant qu’elle était à l’aéroport de Perth. Étant donné qu’il était tard nous nous sommes vus le lendemain pour que je lui fasse les 3 bises que sa mère m’avait dit de lui passer avant que je parte. Puis nous sommes aller le soir même voir les décorations de Noël du centre-ville, en short/claquette évidemment.

Noël à Perth
Noël à Perth

 

Pour finir cette semaine, je me suis rendu sur une autre île : Penguin Island. Comme vous l’aurez sûrement deviné, cette île abrite des pingouins, mais pas que. Il y a aussi des lions de mer et des dauphins que j’ai aussi eu la chance de voir. Les pingouins de l’île sont une dizaine ayant des incapacités, ils sont uniquement visible dans un centre de soin. Pour en voir en pleine nature, il faut attendre l’hiver qui est la période de reproduction. L’île ferme durant cette période mais des expéditions en bateaux autour de l’île permettent de les observer.

Pengouins
On ne croirait presque pas que c’est un bassin aménagé

Changement D'ADRESSE

Après mes 2 semaines et demies passer à ma première auberge Kangaroo Inn et après avoir obtenu une visite de celle où logeait ma cousine je décide de la rejoindre au YHA Perth Hostel. YHA est une organisation nationale possédant plus de 70 auberges de jeunesses dans toute l’Australie. La première visite de celle-ci m’avais plutôt convaincu mais une fois installé j’ai découvert quelques petits défauts comparé à l’ancienne auberge, dommage pour un prix identique. 

Tout d’abord la rencontre nez à nez avec un gros cafard dans la pièce pour entreposer sa nourriture, au moins je sais que je devrais bien fermer les poches contenant mes aliments. Puis direction la cuisine, celle-ci possède plus de plaques de cuisson mais c’est tout, il n’y a même pas de fours et les hôtes sont peu efficaces, heureusement que je ne suis pas un grand cuisinier.

Arrivé dans ma chambre je découvre aussi quelques détails mais qui ne sont pas très dérangeant. Premièrement, il n’y a pas de petite étagère avec prise murale près de l’oreiller pour pour recharger son smartphone ou entreposer son porte-monnaie. Ce qui m’oblige donc à les garder sous l’oreiller la nuit. Aussi, les casiers qui sont un peu plus petits, après plusieurs tentatives j’aurai réussi à ranger et organiser toutes mes affaires. Après 2 nuits, j’ai aussi expérimenté l’efficacité des rideaux qui au lever du jour laisse passer beaucoup de trop lumière ce qui m’a fait me réveiller à chaque fois vers 7 h.

Enfin deux bons points : les espaces de détentes et la blanchisserie. Parmi les espaces de détentes on retrouve : 

  • Un salon très grand et très joli avec de nombreux canapés et fauteuils et une belle déco
  • Une piscine extérieure avec des transats
  • Des espaces de repas avec tables hautes et normales
Salon YHA Perth
Salon YHA Perth
 
Quant à la blanchisserie, elle coûte seulement 3 $ et est beaucoup plus performante et récente que les machines de l’ancienne auberge qui salissaient plus que nettoyaient.

Encore en vacances mais plus pour longtemps

Moi qui voulait commencer à chercher du travail 2-3 jours après être arrivé en Australie, au final 3 semaines ce sont écoulées et je suis toujours en vacances.

Tout d’abord mon projet de faire livreur UberEats à vélo met plus de temps que prévu à se mettre en place. Tout cela à cause des documents d’identifications qui sont nombreux et strict en matière de nationalité. Après plusieurs tentatives, un problème interne à Uber, une visite dans un centre d’aide et enfin un appel au support je me rapproche de la validation définitive qui me permettra de commencer mon activité. Cependant je suis plutôt sceptique des gains réalisable en faisant ce job. 

C’est pourquoi je me suis penché sur 2 alternatives. La première est de donner des cours de français, je me suis donc inscrit sur des plateformes de tutorat et j’ai poster une annonce sur Gumtree (Leboncoin australien) et la seconde options est plus commune car elle consiste à trouver un travail en tant qu’employé j’ai donc répondu et envoyer mon CV à de nombreuses offres d’emploi sur Internet dans la restauration, la vente, la construction, les services et quelques une dans le marketing digital, sait-on jamais. La prochaine étape : l’impression de CV en masse pour aller faire du porte à porte dans les commerces pour y déposer mon CV.

 

Depuis maintenant 1 semaine mes activités ne sont pas très intéressante étant donné que je reste la plupart du temps à l’auberge de jeunesse pour postuler et m’occuper en lisant ou regardant les informations à la télévision. Je vais donc maintenant me concentrer principalement sur des articles de la section astuces et destinations et éditerai un nouvel article quand j’aurai du changement dans mon aventure. À bientôt !